Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
18 janvier 2011 2 18 /01 /janvier /2011 19:40

 juin 2010

La FCPE appelle les élus locaux et les parlementaires à mesurer les dangers que constitue, pour l’Ecole publique, la mise en place des jardins d’éveil.

La parution au Journal officiel du décret du 7 juin 2010 relatif aux établissements et services d'accueil des enfants de moins de six ans entérine l’existence des jardins d’éveil !
Alors qu’il ne s’agissait en 2009 que d’une simple expérimentation, le gouvernement pérennise cette structure, sans avoir à aucun moment évalué l’expérimentation en cours .
Encore un engagement non tenu !

Le gouvernement passe en force, sans aucune concertation sur la scolarité préélémentaire.
La FCPE s’indigne que la diminution du taux de scolarisation des enfants de deux ans et la fermeture des petits établissements afin de laisser des locaux vacants pour l’implantation des jardins d’éveil soit un des leviers à activer pour améliorer le rendement .

Le lien entre la suppression de la scolarisation à deux ans et cette disposition est maintenant parfaitement établi. Le gouvernement n’a plus aucune autre ambition pour l’Ecole maternelle que d’en faire baisser les coûts....

Alors que les spécialistes s’accordent à dire que la scolarisation précoce est bénéfique pour les enfants, l’Etat décide encore une fois de faire fonctionner la calculette et uniquement celle-ci.
Pourtant les missions de l’Ecole maternelle sont bien différentes de celles des structures d’accueil du jeune enfant.

La FCPE rappelle que l’Ecole maternelle est le seul lieu qui accueille et scolarise les enfants sans distinction, gratuitement et sur tout le territoire français.
Elle dénonce le désengagement de l’Etat dans l’éducation et ce, dès le plus jeune âge.
Transférer les charges de l’Etat vers les collectivités territoriales sans compensation financière se fait encore une fois, au détriment des enfants et de leurs familles.
La FCPE n’accepte pas cette décision, purement financière, prise dans l’urgence, sans concertation, sans évaluation, et qui va encore davantage éloigner certains enfants de l’Ecole et de la réussite scolaire.

La FCPE appelle les élus locaux et les parlementaires à mesurer les dangers que constitue, pour l’Ecole publique, la mise en place des jardins d’éveil.

Partager cet article

Repost 0
Published by Secrétaire Fcpe Centre/Casanova
commenter cet article

commentaires

Retour Page D'accueil

  • : Le blog de Secrétaire Fcpe Centre/Casanova
  • : Blog des élus FCPE de l'école élémentaire du Centre à Nanterre - Hauts de Seine. A destinations des parents des élèves.
  • Contact

Nous écrire

Adresse à utiliser : casanova.fcpe.centre@orange.fr

Archives

Pages